Présentation

Peace&Lobe est un dispositif national d’éducation au sonore  porté par Agi-Son et ses relais en régions. Ce spectacle pédagogique labellisé par Agi-Son est un dispositif innovant car il permet de sensibiliser les populations adolescentes de manière ludique et interactive.

Ce spectacle pédagogique d’une durée d’environ 1h30 mélange concert live, extraits musicaux, exposés, vidéos et diaporama.

À destination des collégien·ne·s et lycéen·ne·s, en priorité les classes de 4ème et 3ème et les lycées généraux. Un dispositif spécifique a été conçu pour les lycées professionnels et CFA, nommé Work&Lobe.

L’objectif général : favoriser une gestion responsable de l’environnement sonore des adolescent·e·s, et prévenir les risques auditifs liés à la pratique et à l’écoute de la musique.

Les thématiques abordées permettent un travail transversal entre les équipes pédagogiques des établissements scolaires :

  • l’histoire des musiques amplifiées et l’évolution des volumes sonores : caractéristiques des musiques amplifiées et des instruments et l’évolution des musiques amplifiées des années 30 à nos jours,
  • le son et les systèmes d’amplification : définition de la fréquence, du timbres et des ondes sonores, de l’intensité sonore (loi de propagation et de réflexion, décibels..), le son en concert avec la chaîne d’amplification, le son «retour», «façade»… Ainsi qu’une démonstration d’une balance et de comment les instruments sont réglés entre eux,
  • l’oreille et son fonctionnement : description et fonctionnement du système auditif, les traumatismes et lésions susceptibles d’apparaître,
  • les protections auditives : les lieux d’information, les moyens de protection et les lieux où s’en procurer.

Le constat

A l’âge où l’on découvre les sorties en concerts, en club et les pratiques individuelle et collective musicales, il est essentiel de savoir que ces moments de loisirs et de plaisir ne sont pas sans risques et qu’il existe des solutions simples pour préserver son capital auditif dans le temps.

L’étude ci-dessous mené en Occitanie par le cabinet SoCo Études, en partenariat avec Agi-Son, démontre que malgré une bonne appréciation du spectacle par les élèves, il est nécessaire de continuer à prévenir et sensibiliser étant donné les pratiques actuelles.